Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : yvesmarion blog-notes
  •  yvesmarion blog-notes
  • : Histoire de l'école primaire, littérature pour la jeunesse, Paul-Jacques BONZON, Amis de l'ancienne baronnie de Néhou, anciens du collège de Périers (50), recherches généalogiques et historiques, Société des Antiquaires de Normandie, Société d'archéologie et d'histoire de la Manche....
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Liens

10 juillet 2017 1 10 /07 /juillet /2017 20:56

Un portrait de femme, raconté à la manière d’une passionnante enquête, qui contribue à dissiper l’insupportable silence qui entoure ces pionnières oubliées.

Madeleine Deries (1895-1924),
première docteure « ès histoire » : itinéraire
d’une étudiante au début du XXe siècle

Préface de Rebecca Rogers
Professeure en histoire de l'éducation
Université Paris Descartes
 
ouvrage publié en mai 2017 par
les Presses universitaires de Caen Normandie et l'Université inter-âges de Normandie
Collection "Quaestions", 352 pages, illustrations couleur & NB
ISBN : 978-2-84133-846-7
Prix : 25 €
 
 

Présentation : La mémoire collective nationale, qui a bien intégré le souvenir de la première femme bachelière, ne se souvient pas de celle qui fut la première à se voir décerner le titre de docteur ès lettres en histoire. Pas davantage dans sa région que dans son département d’origine ! Pourtant, elle est Normande. Après une licence de lettres obtenue à Caen et des études à la Sorbonne, c’est en 1923 que Madeleine Deries, une Saint-Loise, a ce privilège. L’événement est salué partout comme l’aboutissement d’une longue démarche d’émancipation féminine. Les amis, la presse, la communauté tout entière ne ménagent pas leurs congratulations hautement méritées. Ses thèses ont été publiées – Le district de Saint-Lô pendant la Révolution et L’école centrale du département de la Manche : an IV-an XI –, suivies d’articles d’un incontestable intérêt historique. Madeleine Deries représente cette longue revendication légitime d’égalité des sexes devant la connaissance. La jeune Saint-Loise, de ce point de vue, à la manière d’un guide de haute montagne, est une ouvreuse de voie. Son parcours, exemplaire à plus d’un titre, méritait bien qu’on s’y attarde. Et, pour ajouter à la pertinence de l’entreprise, la jeune femme, née en 1895, pleinement inscrite dans la vie locale saint-loise et caennaise du début du XXe siècle, va également vivre intensément les événements liés à la Grande Guerre avant de rejoindre Paris et sa prestigieuse université, la Sorbonne, tout en éprouvant les heurs et malheurs de la vie conjugale et de la maternité.

L'auteur : Formé aux sciences humaines, à la psychologie, à la sociologie, à l'histoire, aux sciences de l'éducation, diplômé de l'Université de Caen,Yves Marion, inspecteur honoraire de l'éducation nationale, consacre l'essentiel de ses activités à la recherche et à la mise en valeur du patrimoine. Historien, chercheur, biographe et conférencier, ses principaux intérêts l'ont principalement orienté vers la défense et l'illustration de l'école sous toutes ses formes et au travers de son histoire, celle des hommes et des femmes qui la représentent, celle des valeurs et des connaissances transmises notamment par la lecture et la littérature pour la jeunesse. Président de la Société des Antiquaires de Normandie, président des Amis de l'ancienne baronnie de Néhou, vice-président de la section manchoise de l'AMOPA, il est aussi membre de la Société d'archéologie et d'histoire de la Manche (SAHM) et de plusieurs autres sociétés culturelles.

Commande

- Université de Caen Normandie • Presses universitaires de Caen • MRSH • CS 14032 Caen Cedex •
Tél. : 02 31 56 62 20 • https://www.unicaen.fr/puc • puc@unicaen.fr

- chez un libraire (diffusion/distribution : FMSH-DID)

- Sur le site de vente en ligne aux particuliers du Comptoir des presses universitaires : www.lcdpu.fr

Contact : marion.yves@orange.fr

 

 

 

 

 
Première de couverture

Première de couverture

Repost 0
12 juin 2017 1 12 /06 /juin /2017 21:03

"Il y a dans la vie des peuples des moments solennels où l'honneur national, violemment excité, s'impose comme une force irrésistible, domine tous les intérêts, et prend seul en main la direction des destinées de la Patrie." 

Ainsi s'exprimait Louis-Napoléon Bonaparte dans la proclamation que S. M. L'Empereur adressait aux Français en juillet 1870. Bulletin de l'instruction primaire pour le département du Calvados, 4e année, n° 43, juillet 1870, p. 126.

Et de conclure : "Dieu bénisse nos efforts ! Un grand peuple qui défend une cause juste est invincible ! "

Belle vision anticipatrice. La suite apporta un démentit cinglant : la cause ne devait pas être juste ! 

 

Repost 0
Published by Yves Marion - dans Histoire
commenter cet article
2 mai 2017 2 02 /05 /mai /2017 15:00
Samedi 14 mai 2017 : "Samuel Bochart (1599-1667), le savant de Caen que l'Europe admirait"
Samedi 14 mai 2017 : "Samuel Bochart (1599-1667), le savant de Caen que l'Europe admirait"

Samedi 13 mai à Caen se déroulera une journée d'étude consacrée à "Samuel Bochart (1599-1667), le savant de Caen que l'Europe admirait". Cette journée, organisée par notre confrère Pierre Ageron, se déroulera à la Bibliothèque Alexis de Tocqueville qui présentera en parallèle une exposition sur le même thème, avec notamment des manuscrits et des ouvrages annotés par le grand érudit (entrée libre). Cette manifestation de qualité est réalisée avec le concours des Antiquaires de Normandie, de l'Académie des arts, sciences et belles-lettres de Caen et de la Société d'histoire du protestantisme en Normandie.

Repost 0
Published by Yves Marion - dans Informations Histoire
commenter cet article
3 avril 2017 1 03 /04 /avril /2017 08:49

Bel ouvrage que livre Françoise Depoorter-Lalisse consacré au Camp de Friedrichsfeld et l'Ecole des blessés créée par le Douaisien Edmond Lalisse (1914-1918). L'ouvrage broché, richement illustré, notamment de plans, au format 210 x 297, de 220 pages est publié par la Société nationale d'agriculture, sciences et arts de Douai (S.A.S.A). C'est un ouvrage à recommander pour qui souhaite se documenter sur la vie de ce camp par lequel sont passés de nombreux prisonniers lors de la Première Guerre mondiale.

LE CAMP DE FRIEDRICHSFELD ET L'ECOLE DES BLESSES par Françoise DEPOORTER-LALISSE
LE CAMP DE FRIEDRICHSFELD ET L'ECOLE DES BLESSES par Françoise DEPOORTER-LALISSE
Repost 0
Published by Yves Marion - dans Histoire
commenter cet article
2 avril 2017 7 02 /04 /avril /2017 09:49
CAEN SOUS L'OCCUPATION ANGLAISE (1417-1450) par Roger JOUET
CAEN SOUS L'OCCUPATION ANGLAISE (1417-1450) par Roger JOUET

Organisée conjointement par le Musée de Normandie et Amis du musée de Normandie ainsi que la Socité des antiquaires de Normandie, conférence publique le samedi 8 avril 2017, à 15 heures, auditorium du château de Caen par Roger jouet, maître de conférence à l'université de Caen : Caen sous l'occupation anglaise (1417-450) sixième centenaire de 1417. 

Repost 0
Published by Yves Marion - dans Histoire
commenter cet article
18 février 2017 6 18 /02 /février /2017 14:26
SOUTENANCE DE THESE, CAEN, 28 FEVRIER 2017
Repost 0
Published by Yves Marion - dans Histoire
commenter cet article
20 novembre 2016 7 20 /11 /novembre /2016 18:27
Affiche SAHM Saint-Lô

Affiche SAHM Saint-Lô

Repost 0
Published by Yves Marion - dans Histoire
commenter cet article
14 septembre 2016 3 14 /09 /septembre /2016 06:35

Forte de son succès, l’exposition temporaire « Moi Guillaume prince des Normands » présentée à l’occasion du 950ème anniversaire de la bataille d’Hastings, est prolongée jusqu’au 4 novembre 2016. Elle reste donc visible aux horaires habituels : du lundi au vendredi, de 8h30 à 17h (attention fermeture exceptionnelle des Archives le lundi 31 octobre).

Pour ceux qui n’avaient pas encore pu s’inscrire, plusieurs visites commentées sont aussi proposées (en raison d’un nombre de place restreint l’inscription préalable est obligatoire sur simple appel au 02 31 47 18 50) :

  • A l’occasion des Journées du Patrimoine, samedi et dimanche 17 et 18 septembre, à 15h30 et 17h,
  • Le jeudi 6 octobre, à 17h, 18h et 19h.

Archives départementales du Calvados

61, rue de Lion-sur-Mer

14000 CAEN

Tél. 02 31 47 18 50

archives@calvados.fr

Exposition "Moi Guillaume prince des Normands", Archives départementales du Calvados
Repost 0
Published by Yves Marion - dans Histoire
commenter cet article
27 avril 2016 3 27 /04 /avril /2016 17:47
"Histoire du Grand Comte Roger et de son frère Robert Guiscard" aux PUC
Repost 0
Published by Yves Marion - dans Histoire
commenter cet article
8 avril 2016 5 08 /04 /avril /2016 09:06
Conférence SAHM Saint-Lô, 11 mai 2016, par Maurice Lantier
Repost 0
Published by Yves Marion - dans Histoire
commenter cet article