Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 janvier 2008 4 10 /01 /janvier /2008 21:23
La croissance ne se résume pas au PIB

 



Lors de sa conférence de presse, mardi, Nicolas Sarkozy a proposé d'oublier un peu le PIB, piètre mesure des performances des pays, et d'inventer de nouveaux indicateurs. Une idée pêchée dans les cartons de la gauche, selon la philosophe Dominique Méda, qui a conseillé Ségolène Royal pendant la campagne électorale.

Le président de la République juge le PIB "trop quantitatif, trop comptable", et estime qu'il dissuade les sociétés de changer leurs comportements, leurs façons de penser ou de produire: "Si nous voulons favoriser un autre type de croissance, il faut changer notre instrument de mesure de la croissance." Il compte réunir des experts de haut niveau pour "réfléchir aux limites de notre comptabilité nationale et du PNB".

Dominique Meda a publié en 1999 un livre sur ces questions ("Qu'est-ce que la richesse?"), dont un chapitre était d'ailleurs titré "Pour une politique de civilisation". Dans ce livre, elle juge absurde de mesurer le degré de civilisation des pays en fonction d'indicateurs de production, qui ne reflètent ni l'aptitude à la paix civile, ni le degré de cohésion sociale, ni la qualité de la gestion des ressources naturelles...

Pour Dominique Méda, cette idée a été produite par les cercles de réflexion de la gauche:

Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Questions de société
10 janvier 2008 4 10 /01 /janvier /2008 16:49
Les deux bombes
du rapport Attali
Marie-Christine Tabet
10/01/2008 |
.

Selon Jacques Attali, le rapport devrait compter plus de 300 propositions. La commission considère que l'immigration est une source de création de richesse, donc de croissance. 

Relancer l'immigration et supprimer les départements figurent parmi les propositions phares du rapport sur la croissance dont Le Figaro a eu connaissance.

.
Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Questions de société
8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 11:37

Cher - e - s ami - e-s,

 

 

Tous nos vœux pour de bonnes fêtes et pour une bonne et heureuse Année 2008 qui nous réunira dans des actions communes pour faire avancer nos idées et nous l'espérons lors du FORUM des 27/28/29 février c'est un message à diffuser sans modération pour que nous soyons nombreux et "différents" dans cette rencontre !!

Nous comptons sur vous !

Solidairement et amicalement

 

Martine

 

Martine DUTOIT

ADVOCACY FRANCE

5 place des Fêtes 75019

www.forum.advocacy.fr

 

Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Informations
7 janvier 2008 1 07 /01 /janvier /2008 20:44
Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Informations
7 janvier 2008 1 07 /01 /janvier /2008 15:29

Le pétrole enrichit les uns et appauvrit les autres

Avec France Inter, la chronique de Bernard Maris, journaliste et écrivain.

 
Le pétrole enrichit les uns et appauvrit les autres
 
La hausse du prix du pétrole (actuellement à cent dollars le baril) fait des heureux et des malheureux.
Les jean qui pleure du pétrole ne sont pas bien difficiles à trouver, ce sont les utilisateurs de fioul et d'essence, les automobilistes par exemple, qui devront payer plus pour aller travailler plus pour remplir un réservoir dont la capacité n'a pas changé. Parmi ces Jean qui pleure, les pêcheurs, les agriculteurs, les taxis, les routiers. Quoique l'Etat leur a fait, en 2007, de beaux cadeaux fiscaux à cause de cette hausse du prix de l'énergie : 76 millions d'euros aux agriculteurs, 85 millions aux taxis, 280 millions d'euros aux routiers, et le transport aérien a été particulièrement gâté, puisque son exonération de TIPP, taxe intérieure sur les produits pétroliers dépasse les 1,4 milliards d'euros.

Parmi les Jean qui rit, il y a, d'abord, l'Etat, évidemment, c'est-à-dire nous-mêmes, qui a récupéré 18 milliards d'euros de TIPP en 2007. Mais il y a aussi des « Jean qui rit très fort », les compagnies pétrolières ! Parmi les douze premières entreprises du monde, on relève sept compagnies pétrolières. Exxon a vu la valeur de son action augmenter de 150% ces cinq dernières années. Exxon, Total, BP, Shell ont connu une croissance actionnariale moyenne de 36% l'année dernière, tandis que les bourses mondiales, elles, stagnaient. Jean qui rit, PétroChina, qui est devenue la première entreprise du monde, devant Exxon.

Enfin, il y a les Jean qui éclate de rire : ce sont les pays producteurs, l'OPEP par exemple, 40% de la production mondiale, qui a gagné en 2007 680 milliards de dollars, et qui fera mieux en 2008.
Mais il faut comprendre que tout cet argent, ce n'est pas uniquement de la production, de la bonne valeur, c'est aussi de la rente. Ce qui veut dire que ce perd Jean qui pleure, Jean qui rit le gagne. C'est un jeu à somme nulle, contrairement à ce qui se passe dans une économie de production - et non de rente, j'insiste - où tout le monde est gagnant.

-------
Retrouvez « L'autre économie » de Bernard Maris, en direct sur France Inter, du lundi au vendredi à 6h49.

Lundi 07 Janvier 2008 - 07:41
Bernard Maris
Lu 1449 fois
Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Opinions - réactions
7 janvier 2008 1 07 /01 /janvier /2008 12:05
Les démocrates doivent "choisir et élire un président qui agit, non pas un président qui se contente de parler", a lancé Mme Clinton devant une foule de plusieurs milliers de ses supporters, les implorant de "séparer la rhétorique de la réalité". | AP/Elise Amendola
AP/Elise Amendola


Les démocrates doivent "choisir et élire un président qui agit, non pas un président qui se contente de parler", a lancé Mme Clinton devant une foule de plusieurs milliers de ses supporters, les implorant de "séparer la rhétorique de la réalité".
Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Questions de société
7 janvier 2008 1 07 /01 /janvier /2008 11:14
"Les électeurs ne choisissent plus leurs représentants ; ce sont les représentants qui choisissent leurs électeurs"


Barack Obama,  L'Audace d'espérer, p. 111


Voilà une formule qui ne devrait pas déplaire à certaine de nos élites nationales !

Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Questions de société
7 janvier 2008 1 07 /01 /janvier /2008 11:02

Abonnez vous à Backchich et vous saurez pour qui vous payez des impôts et pourquoi il n'y a plus d'argent dans les caisses de l'Etat
 
 
http://www.bakchich.info/article2287.html
Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Questions de société
6 janvier 2008 7 06 /01 /janvier /2008 23:00
document.write('<'+'a class="N10 txtC20" h'); document.write('ref="/citation'); document.write('s/citabook/citabo'); document.write('ok.php" title="Dans mon citabook">><'+'/'+'a'+'>');



" Tout ce dont nous avons besoin pour réussir dans la vie est l'ignorance et la confiance."    

Mark Twain.
Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Mes lectures
6 janvier 2008 7 06 /01 /janvier /2008 16:21
Lundi 07 Janvier 2008 - 00:05
 
Article d'Anna Borrel
 
http://www.marianne2.fr/Apres-les-fetes,-bonjour-l-indigestion-de-bling-bling_a82496.html 
Les Mariannautes fustigent les articles « people » et le bling-bling présidentiel, mais lorsque l'on titre sur Miss France ou sur Sarkozy, les statistiques de lecture explosent le compteur. C'est grave, docteur ?
 
 
Marianne, « j'en veux même pas comme PQ », écrit Jero, « Pire que la presse people ! Pire que TF1 ! », poursuit Baxter, « article nul, sur un sujet nul », enfonce french konnection. Et on pourrait continuer longtemps. Quand le Mariannaute n'est pas content, il le fait savoir. L'objet de ces torrents de boue ? Un article intitulé TF1 : 1, Fontenay : 0, encore une victoire de Sarkozy. Qu'on évoque la polémique autour de miss France et c'est le soulèvement populaire. Le sujet est trop léger, la polémique trop « people », trop télé, trop racoleuse... Mais alors, expliquez-nous, car il y a un vrai mystère : comment se fait-il que ce papier, qui a provoqué l'ire d'une grosse centaine de commentateurs, ait été lu près de 100 000 fois ? Cent mille visites sur une seule page, sans rentrer dans la cuisine des statistiques internes de Marianne2.fr, c'est tout simplement énorme ! Au point que l'on finit par se demander si le Mariannaute ne serait pas un peu schizophrène…

De la Schrizophrénie à la sarkophobie
Autre exemple : vous êtes très nombreux à nous reprocher de trop parler de Sarkozy. Sarkozy par-ci, Sarkozy par-là, l'hyperprésence de l'omniprésident vous sort par les yeux. Rera n'en peut plus, elle craque : « Il ne passe pas un jour sans que Marianne2.fr ne parle de Sarkozy !! » « Tout ce que vous dites sur Sarko est vrai,mais cela produit l'effet inverse de ce que vous souhaitez »… nous serions donc, au choix, inconscients ou cyniques. Et d'ailleurs, plutôt cyniques qu'inconscients : « cela fait vendre, et vous êtes contents ». Si ce lecteur a payé un centime d"euro sur le site qu'il nous dise où il l'a mis...
Alors, au fond, que voulez-vous ? GHIS66 nous interpelle : « à quand un article de fond sur la culbute du gouvernement dans les sondages, le détricotage du code du travail, la remise en cause de la durée du travail ou la baisse constante du pouvoir d'achat » Mais, justement, il se trouve que nous avions dans les tuyaux une mise en garde sur le démantèlement du code du travail ! Joyeux Noël Monsieur (ou Madame ?) GHIS66, Marianne2.fr vous offre : En France, on nettoie le code du travail, avec, en prime un article 100% sans Sarko sur l'évolution du code du travail en Chine. Et d'ailleurs, tout cyniques que nous sommes, nous relevons avec une pointe de déception que ces papiers sont loin de capter autant votre intérêt que celui, tant décrié, sur Miss France. Seulement 8000 petites visites pour le premier, 2000 pour le second. A peine un dixième à eux deux !

Attention à l'épidémie de carlabrunite
Pour être tout à fait honnêtes, on comprend l'esprit de vos critiques. A voir du Sarkozy et du bling-bling partout, pas dupes, vous vous méfiez de la tentation démagogique de la presse, contrainte à faire du chiffre. Après un an de Cécilia, vous n'avez pas forcément envie de vous cogner une année de Carla. Seulement voilà, à Marianne2.fr, et vous le savez, on ne réfléchit pas comme ça. Qu'on analyse les contours politiques du clash TF1/Geneviève de Fontenay ou l'entreprise de casse sociale de François Fillon, pour nous, il s'agit de la même démarche : analyser, informer, décrypter. Alors pour 2008, on vous souhaite de continuer à débattre avec autant sinon plus de franchise et de coups de gueule qu'en 2007. Nos bonnes résolutions : continuer à faire le boulot, sur tous les sujets, même les plus ingrats. Parce que nous parions qu'il ne suffit pas qu'il y ait « TF1 » dans le titre pour que ça vous intéresse !

 
Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Questions de société