Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 décembre 2007 4 13 /12 /décembre /2007 22:17
L'aide personnalisée d'automie a été créée par la loi 2001-647 du 20 juillet 2001 pour permettre aux personnes en perte d'autonomie de pouvoir, avec les aides nécessaires, rester à leur domicile.
   

Pour bénéficier de l'APA, il faut : 

  • être âgé de 60 ans ou plus, 

  • être en situation de perte d'autonomie, nécessitant une aide pour les actes essentiels de la vie, 

  • résider de façon stable et régulière en France, 

  • si vous êtes de nationalité étrangère, être en situation régulière en matière de séjour en France. 



Ressources 

L'attribution de l'APA n'est pas liée à une condition de ressources. 

 
Toutefois ces dernières sont prises en compte lors de l'établissement du montant de l'APA qui  est attribué.


La perte d'autonomie est appréciée selon une grille AGGIR. La gestion de l'APA est confiée au départements.


Les sénateurs viennent sur proposition du sénateur IMP Mariani, de remettre en cause ce principe en votant la récupération des sommes allouées par les départements, sur le patrimoine du bénéficiaire dès lors qu'il dépasse 100 000 euros.

Non seulement c'est une provocation supplémentaire mais c'est une vraie régression sociale à défaut d'être un démantèlement des acquis sociaux de solidarité. En effet, s'il faut hypothèquer le patrimoine, c'est revenir à la situation antérieure qui était loin d'être satisfaisante. Et dans ce cas, ce n'est pas après qu'il faut en tenir compte mais avant ! ou pendant. Mais c'est déjà la situation actuelle puisque le montant de l'APA tient compte des ressources!

Tout cela ne fait vraiment pas très sérieux !

 

Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Questions de société
12 décembre 2007 3 12 /12 /décembre /2007 12:28
Dans le numéro d'Études et Résultats de cette semaine
 
N° 613 - Le nombre d'allocataires du RMI au 30 septembre 2007-

Pour accéder à l'ensemble despublications sur Internet :
http://www.sante.gouv.fr, rubrique "Recherche, études et statistiques"
Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Questions de société
11 décembre 2007 2 11 /12 /décembre /2007 23:03

FLASH-INFORMATIONS handicap
n° 46 du 10 décembre 2007

 

13ème législature
Question N° : 1352  de  M.   Mariani Thierry ( Union pour un Mouvement Populaire - Vaucluse ) QE
Ministère interrogé :  Éducation nationale
Ministère attributaire :  Éducation nationale
  Question publiée au JO le :  24/07/2007  page :  4956
  Réponse publiée au JO le :  13/11/2007  page :  7079
 
Rubrique :  handicapés
Tête d'analyse :  intégration en milieu scolaire
Analyse :  perspectives
Texte de la QUESTION : M. Thierry Mariani appelle l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale sur les très vives inquiétudes de nombreux parents dont les enfants fréquentent l'institut médico-éducatif Le Grand Colombier situé à Orange dans le Vaucluse. En effet la loi du 11 février 2005 relative à l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées ainsi que le décret du 30 décembre 2005 sur le parcours de formation des élèves présentant un handicap prévoient la scolarisation de ces enfants en priorité en milieu ordinaire. La commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPII) notifie souvent le maintien de l'enfant au sein d'un IME ainsi qu'une scolarisation à temps partiel dans un établissement scolaire proche de l'IME. Il souhaite donc connaître sa position sur ce sujet et quelles sont ses intentions pour permettre l'accueil de ces enfants dans un établissement proche de 1'IME comme par exemple à Orange où 11 enfants accueillis actuellement à l'IME Le Grand Colombier ne trouveraient pas de place pour la prochaine rentrée.
Texte de la REPONSE : La loi du 11 février 2005 pour l'égalité des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées pose la scolarisation en milieu ordinaire comme principe. Le ministère de l'éducation nationale est particulièrement attaché à permettre la réalisation effective de ce droit. A cette fin, des efforts conséquents sont conduits pour permettre aux enfants d'accéder à la solution de scolarisation la plus adaptée à leurs besoins et aux accompagnements nécessaires à la réussite de leur parcours de formation. Ces efforts portent en particulier sur l'augmentation du nombre des auxiliaires de vie scolaires, qui facilitent et parfois même rendent possible la scolarisation en milieu scolaire ordinaire des élèves handicapés présentant de fortes restrictions d'autonomie. Le recrutement de 2 700 nouveaux emplois d'assistants affectés à l'accompagnement individuel des élèves handicapés a été décidé à la rentrée scolaire 2007. Le potentiel total d'accompagnement créé et mobilisable est ainsi de plus de 16 300 équivalents temps plein dont plus de 14 700 peuvent se consacrer à l'accompagnement individuel des élèves. Ils portent également sur le développement et l'amélioration du fonctionnement des dispositifs collectifs de scolarisation. Ouverts au sein d'un établissement scolaire ordinaire, ces dispositifs accueillent des élèves présentant des besoins éducatifs proches, qui ne peuvent s'accommoder des contraintes d'une scolarisation individuelle. L'enseignement y est aménagé et assuré par un enseignant spécialisé. Chaque enfant scolarisé au sein d'une CLIS ou d'une UPI bénéficie également dans le cadre de son projet personnalisé de temps de scolarisation dans les classes ordinaires de l'établissement. Dans le premier degré, un travail d'adaptation du réseau et du fonctionnement des 4000 CLIS est engagé. L'objectif est d'apporter des réponses plus qualitatives dans la prise en charge des différents types de handicaps, et en particulier de ceux auxquels il reste difficile d'apporter des réponses dans le seul cadre scolaire, tels que l'autisme ou les troubles graves du comportement. Dans le second degré, l'ouverture de 2 000 UPI à l'horizon 2010 est programmée, de façon à permettre la couverture de tout le territoire. Ce plan de création permettra de scolariser un nombre beaucoup plus important d'élèves handicapés en collège et en lycée. 200 UPI supplémentaires ont été ouvertes dès la rentrée 2007 portant leur nombre à plus de 1 200. Afin d'accompagner l'ouverture de ces nouvelles UPI, le ministère de la santé a programmé la création de 1 250 places supplémentaires dans les services d'éducation spéciale et de soins à domicile en 2007. Ces mesures devraient favoriser la mise en oeuvre d'une solution scolaire véritablement adaptée aux besoins des élèves présentant un handicap. S'ajoutant au renouvellement à venir des conventions entre les organismes gestionnaires des établissements médico-éducatifs et les autorités académiques, afin de favoriser des coopérations plus étroites entre les établissements spécialisés et les établissements scolaires, elles devraient notamment permettre à un plus grand nombre de jeunes de fréquenter à la fois un établissement scolaire et un établissement médico-social. Des renseignements obtenus auprès des autorités académiques du Vaucluse, il résulte que les enfants pris en charge à l'institut médico-éducatif Le grand Colombier à Orange peuvent être accueillis dans une CLIS créée pour répondre aux préconisations de la maison départementale des personnes handicapées. Les familles des enfants de cet établissement en âge de fréquenter le collège ont par ailleurs reçu une proposition de scolarisation dans l'UPI du collège Jules-Verne au Pontet, ouverte à la rentrée scolaire 2007.
UMP 13 REP_PUB Provence-Alpes-Côte-d'Azur O

 

Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Questions de société
11 décembre 2007 2 11 /12 /décembre /2007 18:46
 

Les députés ont adopté en première lecture, après une discussion mouvementée, le projet de loi de refonte du code du travail, vivement contesté par la gauche et la plupart des syndicats.


Encore un sujet de mécontentement, un de plus !
Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Questions de société
9 décembre 2007 7 09 /12 /décembre /2007 21:21
L'Ugolin de Pagnol  cultivait l'authentique provoquant l'hilarité de ses compatriotes . Les sots  ! Aujourd'hui en réaction  à cette société d'hyperconsommation qui nous étouffe  il faut  être bvien sot pour ne pas rechercher l'authentique. L'authentique dans tout  : le confort authentique, le voyage authentique,  les brocantes, les musées, ceux qu'on dit éco....La logique de l'authentique est partout implorée comme un sorte de religion qui nous raménerait aux "vraies" valeurs à l'inverse de celles qui nous sont imposées, superficielles et artificielles. 

Cette recherche de l'authenticité  ne traduit que l'angoisse d'une société en portant haut sur l'autel de l'idéal la nostalgie d'un passé. Et comme toujours l'homme devant ses angoisses de la mort s'invente un imaginaire protecteur. Malroaux avait bien raison de dire que le mysticisme serait la marque du XXIème siècle. On y est en plein. 

Cultivons donc l'authentique et ne rions point d'Ugolin!
Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Questions de société
9 décembre 2007 7 09 /12 /décembre /2007 21:13

 

La France vient de perdre un homme de très grande qualité qui a honoré le Sénat de sa présence au titre de la représentation des Français de l’étranger pendant des années : Hubert Durand Chastel. Il a débuté sa carrière au Mexique, où il a dirigé une des plus importantes usines de soude au monde. A cette occasion il y a redécouvert les qualités exceptionnelles de la spiruline, une algue d’eau douce microscopique qui comptera sûrement comme une solution de premier ordre dans le destin de l’humanité au troisième millénaire : En ces temps de CO2 surabondant, d’alimentation protéique en baisse et de pétrole raréfié, les microalgues représentent un enjeu unique à l’échelle de la planete, en participant à la solution à ces trois problèmes.

 

J’espère que la France aura l’occasion, un jour, de témoigner de la qualité scientifique de cet homme unique. A plus de 90 ans, il courrait encore récemment le monde, toujours actif, pour la promotion de ces micro-organismes qui sont nos ancêtres pour nous avoir précédé il y a 3,5 milliards d’années et dont animaux et végétaux sont issus. Travaillant à l’utilisation des microalgues dans les combats thérapeutiques contre le cancer, le sida, et pour de grandes causes comme la lutte contre la malnutrition infantile. Le Sénateur Hubert Durand Chastel avait la simplicité des êtres exceptionnels et il a bien mérité de l’humanité.

 
René Trégouët


RT Flash

 

Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Questions de société
7 décembre 2007 5 07 /12 /décembre /2007 08:43
Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Questions de société
6 décembre 2007 4 06 /12 /décembre /2007 09:15
Heureuse initiative que les Editions P.U.F. rééditent  " L'essai sur le don. Forme et raison de l'échange dans les sociétés archaïques " de Marcel MAUSS.
Introduction de Florence Weber. PUF, coll. "Quadrige", octobre 2007; 10 €

Ce texte fondamental est bien davantage qu'un manuel de sociologie ethnologique bien connu des étudiants en sciences humaines.

Mauss a été avec Jaurès l'un des fondateurs de l'Humanité. Socialisme incontestable, il fonde les bases de la théorie du don sur une morale de la droiture, sur une morale essentiellement laïque, sur une morale du "droit de la vie en commun"  qui manque singulièrement à une vision actuelle du monde et de l'environnement axée sur essentiellement sur les tactiques et les émotions.


De la lecture de Marcel Mauss, on ne ressort pas indemne. Lire ou relire Mauss, c'est assurément se forger une philosophie et se doter de solides arguments pour qui croit encore à une politique de la socialité.

Le texte de l'essai en ligne :
 

http://classiques.uqac.ca/classiques/mauss_marcel/socio_et_anthropo/2_essai_sur_le_don/essai_sur_le_don.html
Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Questions de société
6 décembre 2007 4 06 /12 /décembre /2007 08:43

Science sans conscience n'est que ruine de l'âme....



En Afghanistan comme en Irak, l’armée américaine « embarque » désormais des anthropologues afin de mieux comprendre les cultures locales. Le phénomène ne date pas d’hier, mais il a déclenché cette fois-ci un vif débat outre-atlantique.

« Vallée de Shabak, Afghanistan. Dans ce bastion taliban isolé à l’est de l’Afghanistan, les parachutistes américains viennent de déployer une nouvelle arme essentielle aux opérations de lutte contre l’insurrection : une anthropologue à la voix douce qui répond au nom de Tracy. Cette dernière, qui a demandé que son nom de famille ne soit pas divulgué pour des raisons de sécurité, fait partie de la première Human Terrain Team, un programme expérimental du Pentagone qui affecte des anthropologues et autres spécialistes des sciences sociales aux unités de combat américaines en Afghanistan et en Irak. Le talent de l’équipe de Tracy à saisir les subtilités de la vie tribale (elle a notamment réussi à identifier un conflit territorial ayant permis aux talibans d’intimider une importante tribu) lui a valu les éloges des officiers qui affirment constater des résultats concrets. »


Très bel article de Julien Bonhomme.

www.laviedesidees.fr



Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Questions de société
5 décembre 2007 3 05 /12 /décembre /2007 20:50
"la consommation est devenue la morale de notre monde."


Jean Baudrillard . La société de consommation. Idées/Gallimard, 1970
Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Questions de société