Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 11:39

" Le courage pour vous tous, courage de toutes les heures, c'est de supporter sans fléchir les épreuves de tous ordres, physiques et morales, que prodigue la vie ..."

 

"... Le courage c'est de chercher la vérité et de la dire,  c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques."

 

Jean Jaurès, Discours à la jeunesse.

Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Mes lectures
25 décembre 2010 6 25 /12 /décembre /2010 09:09

 

 

"La cité politique ,ne se connaîtra en soi, dans ses maux et dans ses remèdes, que quand  elle se sera vue au miroir de la cité morale".

 

Jules Michelet, Le peuple, 1ère partie, chap. VIII.

 


Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Mes lectures
18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 09:32

 

 

 

Une petite introduction à la pensée de Marx et à son actualité
[lundi 13 décembre 2010 - 11:00]
PHILOSOPHIE
Couverture ouvrage
MARX, L'HISTOIRE ET LES RÉVOLUTIONS
Jean-Numa Ducange, Mohamed Fayçal Touati
Éditeur : LA VILLE BRÛLE
128 pages /12,35 € sur
Résumé : Dans un petit ouvrage clair et synthétique, les auteurs font le point sur la conception de l’histoire et de la révolution de Marx et son inscription dans l’époque.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.nonfiction.fr/article-4048-une_petite_introduction_a_la_pensee_de_marx_et_a_son_actualite.htm

Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Mes lectures
18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 09:28

 

De quelle liberté Mai 68 est-il le nom ? 
[vendredi 17 décembre 2010 - 09:00]
HISTOIRE
Couverture ouvrage
1968, ENTRE LIBÉRATION ET LIBÉRALISATION : LA GRANDE BIFURCATION
Michel Margairaz, Danielle Tartakowsky
Éditeur : PRESSES UNIVERSITAIRES DE RENNES (PUR)
348 pages /17,1 € sur
Résumé : Une réflexion stimulante sur les formes multiples de libéralisation à partir du milieu des années 1960 et sur le rôle qu’y tiennent les "événéments" de 1968.  

 

 

 

 

 

 

 

http://www.nonfiction.fr/article-4063-de_quelle_liberte_mai_68_est_il_le_nom_.htm

Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Mes lectures
24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 18:22

 

 

Mac Arthur s'adressant aux Cadet de West Point :

 

" Old soldiers never die, they just fade away".

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:

U.S._Military_Academy_COA.png

Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Mes lectures
10 novembre 2010 3 10 /11 /novembre /2010 09:31

"Ici, la démarcation était si profonde, si épaisse, si infranchissable, entre ce qui était noble et ce qui ne l'était pas, que toute lutte entre la noblesse et la roture était impossible.

...

Mais tout cela n'atteignait pas ces patriciens distraits dans la forteresse de leurs hôtels, qui ne s'ouvraient qu'à leurs égaux, et pour qui la vie finissait à la limite de leur caste. Qu'importait ce qu'on disait d'eux, plus bas qu'eux ?... Ils ne l'entendaient pas..."

 

Barbey d'Aurevilly, dans Les dessous de cartes d'une partie de whist, l'une des nouvelles des Diaboliques, en décrivant l'aristocratie de Valognes, se ferait-il sociologue ? (Gallimard, NRF, Bibliothèque de la Pléiade, tome 2, 1966, p. 137)

 

Produite en 1874, l'analyse, dépassant largement le cadre de la petite ville aristocratique, transposée à l'époque actuelle, ne saurait être reniée des sociologues les plus en vue de nos jours. Particulièrement de Monique Pinçon-Charlot dont les travaux et publications, avec son mari, Michel Pinçon,  et particulièrement son dernier ouvrage paru : Le Président des richesLa Découverte, 2010 (ISBN 9782355220180), sont, de ce point de vue, très éclairants.

Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Mes lectures
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 10:01

" La plus grande chose du monde, c'est de sçavoir estre à soy".

Montaigne, Essais, Livre I, chapitre XXXIX

(Editions Garnier, 1962, p. 273)

Qui veut méditer sur l'état de retraite, relira avec profit l'essayiste, "Ce n'est pas une legiere partie que de faire seurement sa retraicte..."(p. 272 du même chapitre), et fera son miel de cette maxime tirée de Sénèque, Epîtres, 20. 

Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Mes lectures
29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 21:01

Jean-Noël Jeanneney, La République a besoin d’Histoire : Interventions, Tome 2. 2000-2010, par Samuel Berthet. 

A l’heure  de la nomination par le pouvoir des dirigeants de l’audiovisuels publics, de Wikileaks, du débat sur l’impertinence, voilà  un éclairage intéressant sur les enjeux des médias. 

Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Mes lectures
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 17:31


 

" - Où allez-vous, jeunes gens, où allez-vous, étudiants, qui battez les rues, manifestant, jetant au milieu de nos discordes la bravoure et l'espoir de vos vingt ans ?

- Nous allons à l'humanité, à la vérité, à la justice !"

Emile Zola, lettre à la jeunesse

tiré à part (collection personnelle), Paris, Imprimerie de la Cour d'appel, L. Maretheux, directeur, 1, rue Cassette.

Emile Zola s'est adressé à plusieurs reprises à la jeunesse :

Lettre à la jeunesse, (Paris : E. Fasquelle, 1897)

 

Texte intégral : http://www.bmlisieux.com/archives/letjeuns.htm

Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Mes lectures
26 septembre 2010 7 26 /09 /septembre /2010 13:35

" On ne sait pas qui l'on est

quand on ne sait pas d'où l'on vient ".

(p. 140)

 

Jean-Louis EZINE, Les taiseux, Paris, Gallimard, NRF, 2009, 226 p.

Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Mes lectures