Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 16:41

Néhou 17 septembre

 

A l'occasion des journées du patrimoine, le Amis de l'Ancienne baronnie de Néhou avaient décidé de rendre hommage à la mémoire d'Alphonse Hamel (1911-1977), le dernier potier de Mourot. Pour la circonstance, la très belle salle de Saint-Jacques-de-Néhou avait été ouverte, permettant ainsi l'accès du public aux vitrines permanentes de poteries. Pour la journée, une exposition temporaire avait été mise en place à partir de collections privées de membres appartenant à l'association. Un diaporama offrait une catégorisation des poteries usuelles les plus courantes fabriquées à Néhou.  

Poteries Saint Jacques de Néhou 17 septembre 2011 (8)Poteries Saint Jacques de Néhou 17 septembre 2011 (9)

Quelques panneaux permettaient d'observer les caractéristiques particulières de certaines poteries tandis que sur un autre, étaient exposées les superbes photos que Christian Malon avait naguère réalisées des mains du potier Alphonse Hamel. 


Exposé Walfrid Hamel Centenaire du dernier potier de Mouro

 

A 16 h 30, devant un assemblée attentive d'environ 50 personnes, Walfrid Hamel, rappelait au cours d'un exposé illustré, à la fois précis et emprunt d'émotion, la vie de son père. Il montra comment Alphonse Hamel devint potier et construisit lui-même son four, qu'auparavant, dans l'après-midi, le public eut la possibilité de visiter. 

Une superbe journée qui s'est terminée, comme de coutume, par le pot de l'amitié qui permit la poursuite des échanges. 

Un grand merci aux "Amis" qui se sont mobilisés pour la réussite de cette manifestation en prêtant leurs pièces les plus précieuses, en préparant les panneaux et la pièces, enfin en préparant les gâteaux qui furent également fort appréciés en cette fin d'après-midi. Merci au conférencier qui a su si bien parler du dernier potier de Mourot. 

 

Regarder les photos de l'album sur ce site

 


Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Amis de l'ancienne baronnie de Néhou
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 16:20


 

 

Lors des journées du patrimoine;

Le Samedi 17 Septembre vers 15 H

 

Démonstration de fabrication et cuisson de pain

au FOUR à PAIN de la BOULANGERIE

de la GUERANDERIE à BESNEVILLE

 

D'ici là vous pouvez visiter mon blog

 

Cliquez ici : Blog de alainpaul - RENAISSANCE D'UN FOUR A PAIN - Skyrock.com

 

 

Visite également possible de la CHAPELLE de la GUERANDERIE

(samedi et dimanche )

 

A bientôt

 

Alain LEPREVOST

02 33 10 16 62

Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Amis de l'ancienne baronnie de Néhou
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 18:23

La Société d’Archéologie et d’Histoire

      de la Manche

Section de Valognes

 

Vous invite le

 

Samedi 11 juin 2011

 

à une excursion intitulée

 

« Un pas du Cotentin : les Veys et le Plain »

 

 

            Le trajet comportera les étapes suivantes : Havre de la Dune à Géfosse-Fontenay, église de Saint-Clément, Pont du Vey, église de Brévands, port de Carentan, Ponts d’Ouve, église priorale et manoirs à Saint-Côme-du-Mont, Grand Vey, église de Brucheville, chapelle de la Madeleine à Sainte-Marie-du-Mont.

            Cette promenade se fera en car. Quarante-neuf places sont disponibles, réservées aux membres adhérents à jour de leur cotisation, éventuellement accompagnés de leur conjoint(e). La participation financière demandée s’élève à trente-cinq euros (35 €) par personne ; elle comprend le transport, un livret d’explications d’une vingtaine de pages qui accompagnera les commentaires proposés (avec des notices originales) et le repas du midi au restaurant. Le règlement financier est demandé à l’inscription. Le départ aura lieu à 09h00 de la place du château, à Valognes, et le retour s’effectuera vers 19h00.

            Afin que nous puissions effectuer les démarches indispensables dans les délais convenables, nous vous serions reconnaissants de bien vouloir renvoyer le bulletin d’inscription ci-dessous et effectuer le règlement avant le 08 juin à l’adresse indiquée au bas de ce courrier.

Le nombre de places étant limité, seuls les premiers inscrits seront assurés de pouvoir participer à l’excursion. Ces personnes seront avisées par courrier durant les jours précédant l’excursion.

" - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

q Mlle              q Mme             q M.               q M. et Mme

 

Nom : ………………………………….       Prénom : ………………………………….

Adresse : ………………………………………………………………………………………...

Téléphone : …………………………………           Courriel : …………………………………

souhaite(nt) participer à l’excursion du 11 juin 2011 et joint (joignent) un chèque de ………€.

 

 

 

Société d’Archéologie et d’Histoire de la Manche. Section de Valognes. B.P. 122. 50700 VALOGNES.

, sahm.sectionvalognes@wanadoo.fr

Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Amis de l'ancienne baronnie de Néhou
16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 15:18

Rallye Néhou

Les photos sont en ligne : consulter l'album correspondant

 

Néhou 15 mai 2011 rallye après-midiRally patrimo-copie-3

Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Amis de l'ancienne baronnie de Néhou
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 07:38
COMMUNIQUE DE PRESSE
« Les conférences d’histoire locale du Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin »

 

Le Cotentin conserve une assez belle série de fonts baptismaux sculptés à l'époque romane. Parfois constitués de simples cuves lisses ou ornés d'un sobre décor géométrique, ceux-ci offrent en d'autres cas un décor particulièrement soigné. L'intérêt de leur étude réside en particulier dans la riche signification religieuse qui s'attache généralement à ce type de mobilier liturgique. Il sera important, à ce titre, de revenir sur l'histoire du sacrement baptismal, dont la pratique a connu, durant les premiers siècles du christianisme, de profondes évolutions. En Cotentin, le baptistère de Portbail offre ainsi un rare exemple d'édifice voué au baptême par immersion des adultes, tel qu'il se pratiqua en Gaule jusqu'au VIIe siècle de notre ère. A Saint-Marcouf, les fonts baptismaux de l'église sont en revanche constitués d'un énorme fût de colonne antique, recreusé et adapté à l'usage du baptême des enfants, qui devint ensuite la norme. La promesse de Salut et de vie éternelle procurée par le baptême justifie, sur les fonts de Breuville, le développement d'une ornementation végétale pouvant évoquer les délices retrouvés du paradis originel. Le thème des frises d'arcatures, présent notamment à Couville, renvoi potentiellement à l'évocation symbolique de la Jérusalem céleste. Les motifs d'entrelacs, comparables parfois aux ondes d'une rivière, deviennent également, sur de tels supports, un symbole d'éternité. Mais la théologie baptismale insiste surtout, depuis saint Paul, sur le caractère initiatique de la plongée dans les eaux du baptême, assimilable à une forme de mort et de résurrection. A Montebourg, Magneville ou Golleville, nos sculpteurs romans insisteront volontiers sur cet aspect symbolique, en proposant des représentations parfois étranges et menaçantes...

Cette conférence, richement illustrée, se tiendra le jeudi 21 avril 2011 à partir de 18h30 à l'hôtel-Dieu de Valognes (rue de l'Hôtel-Dieu). Accès libre et gratuit sans réservation.

 

Message de Julien Deshayes

 

Bonjour,

 

Voici en pièce jointe un communiqué de presse destiné à annoncer la prochaine conférence proposée par le Pays d'art et d'histoire du Clos du Cotentin.

 

Demeurant à votre disposition pour tout complément éventuel, je vous prie d'agréer l'assurance de mes salutations dévouées,

 

L'animateur de l'architecture et du patrimoine,
Julien Deshayes

 

Pays d'art et d'histoire du Clos du Cotentin

21, rue du grand moulin - 50 700 Valognes

tel. 02 33 95 01 26

Des informations sur cette conférence sont également disponibles sur le site : http://closducotentin.over-blog.fr/article-les-fonts-baptismaux-romans-du-cotentin-71618081.html

Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Amis de l'ancienne baronnie de Néhou
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 10:39

Message

 

invit GWEZ 2011

 

Bonjour,

 

J'ai le plaisir de vous adresser ci-joint une invitation au vernissage de l'exposition de J.G. GWEZENNEG intitulée "INTRUSIONS" (épaves, secrètions, dessins, gravures) qui aura lieu le vendredi 22 avril prochain à 18h30 au musée Jules Barbey d'Aurevilly de Saint-Sauveur-le-Vicomte. Cette installation sera présentée jusqu'à la fermeture du musée, fin octobre prochain.

 

Restant à votre disposition pour tout complément éventuel d'information, je vous prie également de recevoir mes chaleureuses salutations.

 

L'animateur de l'architecture et du patrimoine,

Julien Deshayes

 

Pays d'art et d'histoire du Clos du Cotentin

21, rue du grand-moulin - 50700 Valognes

tel. 02 33 95 01 26

pah.clos.cotentin@wanadoo.fr

 

Autres informations accessibles sur cette exposition sur le lien suivant :

 http://closducotentin.over-blog.fr/article-intrusions-epaves-secretions-dessins-gravures-71054255.html

Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Amis de l'ancienne baronnie de Néhou
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 09:53

Communiqué de Julien Deshayes. 


 

Le Pays d'art et d'histoire du Clos du Cotentin possède désormais un blog accessible sur internet. Il contient une présentation de notre structure, nos programmes d'activité ainsi que des dossiers documentaires relatifs au patrimoine des communes de Bricquebec, Saint-Sauveur-le-Vicomte et Valognes. La mise en ligne de dossiers historiques est en cours. Voici l'adresse en question, qui n'est pas encore très bien référencée : http://closducotentin.over-blog.fr

 

Sur le plan technique, c'est une création interne, donc relativement sobre, mais l'intérêt de la démarche est que le coût est nul...

 

Avec mes salutations chaleureuses,

l'animateur de l'architecture et du patrimoine,

Julien Deshayes

 


Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Amis de l'ancienne baronnie de Néhou
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 13:19

Trouvés dans les registres paroissiaux de Lingreville par Danielle Marion-Binet, deux baptêmes.

 

- Colasse DE LA FONTAINE, baptisée le 26 mars 1644, fille de Jean DE LA FONTAINE de Néhou. Marraine : Colasse MAHE, fille de Jullien MAHE.

- Jacques DE LA FONTAINE, baptisé le 31 mai 1647, fils de Jean DE LA FIONTAINE de Néhou, depuis 5 ou 5 ans dans la paroisse de Lingreville. Marraine, Jacqueline, femme d'André MAHE.

Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Amis de l'ancienne baronnie de Néhou
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 11:19

COMMUNIQUE DE PRESSE

Les Dimanches du Patrimoine

Dimanche 20 février 2011

 

Dans le cadre du cycle des Dimanches du Patrimoine, le Pays d’art et d’histoire propose, ce dimanche 20 février à 15h, une conférence intitulée « Le Cotentin en 911 : quelle était la situation du diocèse de Coutances lors du traité de Saint-Clair-sur-Epte ? ».

Cette conférence propose de faire un point sur la situation du Cotentin lors du traité passé entre Rollon et le roi Charles à Saint-Clair-sur-Epte, en 911. L'un des axes important de cet exposé consiste à rappeler que notre région fut principalement impliquée, durant tout le IXe siècle, dans des conflits opposant en fait la royauté franque à l'aristocratie bretonne. La menace scandinave, si elle y fut bien réelle, y apparait plus tardive et plus ponctuelle que celle exercée par les bretons. Il faut en fait attendre la fin de l'année 889, avec le siège du castrum épiscopal Saint-Lô et l’assassinat de l’évêque de Coutances, pour qu'y soit pleinement ressenti le danger des incursions vikings. Au cours des années suivantes cette présence scandinave ira s’intensifiant mais, vus depuis Rouen, nos confins occidentaux restèrent longtemps perçus comme des marges indécises. Même la date de 933 - généralement alléguée comme celle du rattachement officiel du Cotentin au duché normand - ne correspond en fait à rien de très concret. Du moins cet évènement précède t-il encore assez nettement l'affirmation effective du pouvoir ducal sur le territoire de l’ancien pagus Constantinus.

 

Cette intervention richement illustrée sera animée par M. Julien Deshayes, animateur du patrimoine du Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin.

 

Le rendez-vous est fixé à 15h00 à la salle de l’hôtel Dieu de Valognes, rue de l’hôtel Dieu.

4 € pour les adultes, 1,50 € pour les étudiants. Gratuit pour les moins de 18 ans et les personnes sans emploi.

 

Renseignements (en semaine) : Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin

Tél : 02.33.95.01.26/ Email : pah.clos.cotentin@wanadoo.fr

Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Amis de l'ancienne baronnie de Néhou
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 11:17
COMMUNIQUE DE PRESSE

Jeudi 17 février 2011

« Les conférences d’histoire locale du Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin »

 

Dans le cadre du cycle des conférences du jeudi, consacré cette année aux églises romanes du Clos du Cotentin, le Pays d’art et d’histoire propose, le jeudi 17 février prochain, une intervention consacrée à « L’atelier de Chef-du-Pont et les églises de la région de Carentan ».

 

Au tournant des années 1130 se remarque dans le décor des églises romanes du Cotentin l’éclosion d’un style d’une maturité nouvelle et d’un raffinement remarquable, témoignage des liens étroits unissant la sculpture sur pierre aux arts précieux de l’enluminure, des ivoires, des textiles et de l’orfèvrerie. En Normandie, cette tradition de sculpture en faible relief, proche des arts graphiques, trouve ses origines dans les officines des grandes abbayes bénédictines, à Bernay, Jumièges et Fécamp en particulier. Le Cotentin, qui jouissait sous le règne d’Henri Beauclerc d’une grande prospérité et bénéficiait de relations privilégiées avec l’Angleterre, a su accueillir, jusque dans les plus modestes édifices ruraux, les manifestations de cet art subtil et raffiné. Si l’église de Chef-du-Pont constitue à ce titre une forme d’apogée, d’autres constructions voisines montrent des œuvres d’une qualité comparable, qu’il s’agisse de Carentan et de Saint-Come-du-Mont, de Brévands et de Brucheville, mais aussi de Saint-Germain-sur-Ay ou Magneville. Plus au sud des marais, les églises du Désert et de Montmartin-en-Graignes offrent vers 1150 l’ultime expression de cet art élitiste et maniéré qui, ailleurs, cédait déjà sa place aux formes plus austères de la nouvelle architecture gothique.

Cette conférence débutera à 18h30 précise. Elle se tiendra dans la salle Paul Eluard de l’ancien Hôtel dieu, rue de l’hôtel Dieu. Accès libre et gratuit.

Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Amis de l'ancienne baronnie de Néhou