Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 avril 2020 7 26 /04 /avril /2020 10:49

François de la Rochefoucauld, né à Paris le 15 septembre 1613, mort à Paris le 17 mars 1680, écrivain, moraliste, mémorialiste est essentiellement connu pour ses maximes. 

 

Ses Réflexions ou sentences et maximes morales témoignent d'un sens profond de l'observation des comportements et de la psychologie humains. Elles offrent matière à méditer. Nombre des maximes sont bien adaptées à notre époque où l'individualisme occulte souvent l'individuation au point d'en perdre l'identité. Il n'est, par exemple, que d'observer la manière que choisissent les personnes pour se présenter en fonction des milieux auxquels elles appartiennent et de leur formation. Le recours au métier ou à la fonction est, dans certains milieux, de moins en moins usité. 

La Rochefoucauld offre quelques maximes intéressantes de ce point de vue.
 
Sentence n° 87 (éd. 5) : "Les hommes ne vivraient pas longtemps en société, s'ils n'étaient les dupes les uns des autres." ou encore, sentence n° 85 (éd. 1) : "Nous nous persuadons souvent d'aimer les gens plus puissants que nous, et néanmoins c'est l'intérêt seul qui produit notre amitié. Nous ne nous donnons pas à eux pour le bien que nous leur voulons faire, mais pour celui que nous en voulons recevoir." La Pléiade p. 256.
 
Œuvres complètes de La Rochefoucauld, La Pléiade, 1935, 678 p.
 

 

Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Mes lectures