Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 janvier 2019 7 13 /01 /janvier /2019 11:54

Se sentant menacé par les idéologies luthériennes, le roi de France fait interdire toute impression de livres. Il annule sa décision quelques jours plus tard mais conserve le principe de la censure qu'il confie à une commission du parlement de Paris.

François 1er continuait de renforcer les lois répressives. Le 13 janvier 1535, il interdisait l'impression de tout livre dans le royaume. C'était la première fois que l'imprimerie était ainsi proscrite. L'interdiction ne dura guère, mais la censure fut clairement instaurée par un nouveau texte du roi daté du 23 février 1535. Afin de contrôler la production littéraire, François 1er ordonnait au parlement de Paris d'élire 24 personnes "bien califiez et cautionnez" parmi lesquelles en seraient choisies 12 qui auraient l'unique pouvoir de décider, après étude, la publication des livres nécessaires "pour le bien de la chose publique". L'interdiction des ouvrages inédits, en application de la loi du 13 janvier, demeurait.

D'après le François 1er de Didier Le Fur

Partager cet article
Repost0
Published by Yves Marion - dans Recherches historiques