Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : yvesmarion blog-notes
  •  yvesmarion blog-notes
  • : Histoire de l'école primaire, littérature pour la jeunesse, Paul-Jacques BONZON, Amis de l'ancienne baronnie de Néhou, anciens du collège de Périers (50), recherches généalogiques et historiques, Société des Antiquaires de Normandie, Société d'archéologie et d'histoire de la Manche....
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Liens

26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 07:19

 

Logo Arts et Vie

 

Arts et vie sur internet :

 

 

http://www.artsetvie.com


cliquer sur le lienlink

 

Repost 0
Published by Yves Marion - dans Loisirs et voyages
commenter cet article
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 07:13

                 ALSACE, LORRAINE ET NORMANDIE

 

                     Dans le Coutançais, au cours des mois de juin et juillet 1944, alors que la guerre faisait rage dans presque toute la Normandie: des agriculteurs, des employés, des médecins, des religieux, des ouvriers des artisans etc….se comportèrent héroïquement et prirent des risques énormes en accomplissant des actes de résistance. En effet, ils aidèrent des Français incorporés de force dans les armées nazies, et plus précisément dans la sinistre et redoutable WAFFEN SS. Ils les aidèrent à déserter ou alors ils les protégèrent en les cachant. Dans leur grande majorité, ces Français d'Alsace et de Lorraine, leur désertion réussie, s'engagèrent dans les Forces Françaises Libres.

 

                   Dans d'autres lieux de Normandie, des Normands aidèrent, protégèrent des Alsaciens-Lorrains, victimes de l'annexion absolument illégale de leur région par le 3ème Reich. Cette annexion eut un prolongement ignominieux : L'incorporation de force.

 

                   Le 8 août 2011 à 18h au Centre Culturel d'Agon-Coutainville, aura lieu une conférence afin qu'un hommage soit rendu au Docteur GUILLARD et à tous les personnels de  l'hôpital de Coutances replié à Coutainville. Hommage sera rendu également à tous les  "Normands sauveurs ". D'aucuns seront présents. La conférence sera tenue par des Historiens, notamment Monsieur Jean-Laurent VONAU, Vice Président du Conseil Général du Bas-Rhin, Président de la Commission Culturelle, Patrimoine et Mémoire, Monsieur Alphonse TROESTLER, Vice Président Honoraire du Conseil Général du Haut-Rhin, Maire Honoraire de Rosheim, chargé de mission auprès du Conseil Général, Président Honoraire du Conseil Général du Haut-Rhin et des anciens incorporés de force. Ces deniers viendront à Coutainville pour exprimer leurs remerciements en racontant leurs parcours respectifs et ce que firent pour eux des Normands

                  Ainsi, le voile sur cette triste période de notre histoire sera levé.

 

 

                                                                      Jean BÉZARD

Repost 0
Published by Yves Marion - dans Recherches historiques
commenter cet article
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 21:40

nonfiction.fr

newsletter

    22 juillet 2011

 

 

 

ÉDITO
Catégorie sociale, l’"insécurité" a une histoire : dans son dernier livre recensé cette semaine pour nonfiction.fr par Matthijs Gardenier, Laurent Bonelli en retrace la genèse. Depuis les années 70, les mutations du travail ouvrier et le chômage de masse ont eu pour corollaire un délitement des cadres sociaux qui régulaient l’ "indiscipline" des jeunes hommes : l’explosion de la délinquance dans les quartiers de grands ensembles, contrastant avec une baisse simultanée du niveau de tolérance de la population face à celle-ci, a dès lors contribué à rompre le lien qui unissait les mieux intégrés et les plus précaires des membres des "classes laborieuses". Liant le fait au sentiment, l’ "insécurité" ainsi née est rapidement devenue un objet politique et médiatique, nourrissant sa propre croissance. Et tandis que des politiques sécuritaires instables tentaient de se saisir de ce nouvel objet, un encadrement policier s’est substitué à l’encadrement de la jeunesse par l’usine et par l’école. L’insécurité, elle, court toujours.

 

 

   

Repost 0
Published by Yves Marion - dans Informations
commenter cet article
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 12:40

 

L'accompagnement des jeunes à besoins spécifiques par des services d'aducation spécialisée et de soins à domicile (SESSAD)

 

http://www.anesm.sante.gouv.fr/IMG/pdf/Anesm_sessad5final_60711BDFD.pdf

Repost 0
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 12:38

Le service documentation de la MSSH

Le service documentation de la Maison des Sciences Sociales du Handicap  possède un important fonds documentaire (16 500 ouvrages et 200 collections de périodiques), constitué au début des années 70 et hérité du Centre technique national d’études et de recherches sur les handicaps et les inadaptations -CTNERHI. Il traite des aspects psychologiques, sociologiques et juridiques du handicap. Il est accessible à tous les publics à la bibliothèque de la MSSH.


Les principaux thèmes couverts sont les suivants : données statistiques ; éducation, méthodes pédagogiques et intégration scolaire ; intégration sociale et professionnelle (milieu de travail protégé  et milieu de travail ordinaire) ; environnement familial et social de la personne handicapée ; coût économique et social du handicap ; droits de la personne handicapée (législation et réglementation) ; protection sociale en Europe ; professions sociales et médico-sociales ; sports et loisirs


Le service documentation réalise différentes prestations (élaboration de bibliographies thématiques, veille thématique, réponses aux demandes par mail) ; des produits documentaires (dossiers professionnels documentaires, dossiers professionnels réglementaires) ; et des produits d’information (newsletter Flash Handicap, Bulletin scientifique -à paraître-).


Le service documentation vous accueille en bibliothèque du lundi au jeudi, de 13 heures à 18 heures.

Pour en savoir plus sur l’accueil en bibliothèque : documentation.ehesp.fr   

Repost 0
Published by Yves Marion - dans Informations sociales
commenter cet article
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 18:09

Travail saisonnier : le point sur la réglementation

Publié le 19.07.2011 sur Servicepublic.fr

En cette période estivale où les emplois saisonniers sont nombreux notamment dans le secteur touristique et agricole, retrouvez en ligne les fiches pratiques du ministère du travail afin d’en savoir plus sur la réglementation en vigueur en matière de travail saisonnier.

Le travail saisonnier se caractérise par l’exécution de tâches normalement appelées à se répéter chaque année, à des dates à peu près fixes, en fonction du rythme des saisons (récolte, cueillette...) ou des modes de vie collectifs (tourisme). Les salariés occupés à des tâches saisonnières peuvent être recrutés en contrats à durée déterminée (CDD) prévoyant ou non un terme précis. Ce contrat de travail peut comporter également une clause prévoyant la reconduction du salarié d’une saison à l’autre.

A noter qu’il existe un contrat de travail particulier, à savoir le contrat vendanges qui concerne les salariés recrutés pour cette activité spécifique (préparatifs, récolte, rangement ou encore nettoyage), la durée de ce contrat étant limitée à 1 mois (renouvelable).

Repost 0
Published by Yves Marion - dans Questions de société
commenter cet article
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 18:07


Principe

Le dépôt légal est obligatoire et gratuit : toute personne physique ou morale (association, syndicat, société, administration, etc.) qui édite, imprime, ou importe des livres, est tenue de les déposer, quel que soit son procédé technique de production, d'édition ou de diffusion, s'ils sont destinés au public, à la Bibliothèque nationale de France (BNF) ou auprès des bibliothèques autorisées à le recevoir, accompagné d'une déclaration de dépôt . Chaque livre doit indiquer des mentions obligatoires.


Dépôt de l'éditeur ou de l'importateur

L'éditeur doit effectuer un dépôt auprès de la BNF, au plus tard le jour de la mise en circulation de l'ouvrage, en 2 exemplaires (ou un seul exemplaire si le tirage est inférieur à 300).

Tout importateur de livres doit déposer, au plus tard le jour de la mise en circulation, 1 exemplaire de l'ouvrage importé à la BNF uniquement si plus de 100 exemplaires sont importés.

Le dépôt doit être accompagné d'une déclaration de dépôt qui indique, notamment : le nom (ou raison sociale), l'adresse, les numéros de téléphone et télécopie du déclarant, la ville du dépôt (imprimeur), le nom et prénoms des auteurs, le titre du livre, l'ISBN (éditeur), le chiffre du tirage, le nombre d'exemplaires déposés, etc.

L'éditeur ou l'importateur peut faire sa déclaration de dépôt  :

  • soit directement en ligne  : 1 exemplaire de la déclaration doit être imprimé et joint au livre déposé,

  • soit au moyen du formulaire cerfa n°10069*03 en 3 exemplaires et joint au dépôt du livre.

Le dépôt du livre à la BNF peut être fait sur place ou par courrier aux adresses suivantes :

  • dépôt par courrier en franchise postale, adressé à la Bibliothèque nationale de France - Département du dépôt légal (service livres) - 75706 Paris Cedex 13.

    L'envoi doit porter la mention : « Franchise postale - Dépôt légal – Code du patrimoine art. L.132-1 »

  • dépôt sur place : site François-Mitterrand, quai François Mauriac, du lundi au vendredi de 9 h à 17 h.

Les éditeurs ou importateurs situés dans un département ou une collectivité d'outre-mer peuvent effectuer leur dépôt légal auprès d'une bibliothèque habilitée à recevoir le dépôt légal imprimeur.

À savoir : ne sont pas concernés par le dépôt légal les recueils de photocopies et reproductions d'articles de presse ou d'autres textes, ainsi que les thèses et travaux universitaires non édités.



Dépôt de l'imprimeur

L'imprimeur de livres est tenu de déposer, dès l'achèvement du tirage ou de la fabrication, 1 exemplaire de l'ouvrage imprimé :

  • s'il est situé en région parisienne à la BNF (selon les mêmes modalités qu'un éditeur),

  • s'il est situé en région ou en outre-mer à la bibliothèque habilitée à recevoir le dépôt légal imprimeur dans sa région.  

L'ouvrage déposé doit être accompagné de 3 exemplaires de la déclaration de dépôt propre à chaque bibliothèque (téléchargeable à partir de la liste des bibliothèques).

À noter : les réimpressions à l'identique et les travaux d'impression dits de ville (faire-part, cartes de visite…), de commerce (factures, bons de commande…) ou administratifs (modèles, bordereaux...) ne sont pas soumis à l'obligation de dépôt légal.



Mentions obligatoires sur les livres

Sur chaque livre déposé, sauf sur les ouvrages importés, à la dernière page ou à la page située avant la page de titre, doivent apparaître les indications suivantes :

  • nom (ou raison sociale) et adresse de l'éditeur,

  • nom (ou raison sociale) et adresse de l'imprimeur (le pays en cas d'impression à l'étranger),

  • date de fin du tirage,

  • mention de l'ISBN (et éventuellement de l'ISSN si l'ouvrage s'insère dans une collection ou une série),

  • prix en euros,

  • mention « Dépôt légal » suivie du mois et de l'année du dépôt.


Dépôt des livres numériques

Le dépôt légal des publications numériques (e-books), diffusées en ligne ou téléchargeables par voie électronique, qui reste obligatoire comme pour toute publication, ne doit pas être effectué selon la procédure du dépôt légal des livres, mais selon les modalités propres aux sites Web.

Le dépôt légal ne se fait pas à l'unité mais au sein du site Web qui les diffuse.

L'éditeur n'a aucune démarche active à effectuer (pas de fichier numérique à envoyer, ni de déclaration à faire), la collecte étant automatiquement réalisée par robot d'archivage à partir du serveur du producteur du contenu.

Seul le contenu (texte numérique, fonctions d'annotation, outils interactifs, etc.) est visé par le dépôt légal, et non l'outil de lecture ou tablette.

S'il existe une version papier du même contenu, celle-ci est également soumise au dépôt légal.Un type de dépôt ne se substitue pas à un autre.

 

Repost 0
Published by Yves Marion - dans Littérature
commenter cet article
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 18:05

Voyageur : pour être contacté sur son téléphone portable à l’étranger en cas de crise

Publié le 20.07.2011 sur Servicepublic.fr

Les Français voyageant à l’étranger ont désormais la possibilité d’être contactés directement sur leur téléphone portable par le biais d’appels ou de messages courts notamment en cas de crise politique grave ou de catastrophe naturelle dans le pays visité.

Pour cela, le ministère des affaires étrangères et européennes a ouvert le portail "Ariane" sur lequel les voyageurs peuvent s’inscrire en ligne et communiquer des données relatives à leurs voyages à l’étranger. Ces données pourront ensuite être exploitées par le centre de crise du ministère et par les ambassades afin de prendre contact avec les voyageurs au cas où des opérations de secours seraient organisées (mais aussi avec les familles et les proches en cas de besoin).

Le ministère propose également ses conseils aux voyageurs sous la forme d’un ensemble de fiches pays par pays récapitulant ce qu’il faut savoir avant de partir à l’étranger : documents d’identité et de voyage, visas, vaccinations, médicaments, assurance, argent, transports aériens, douane, législation locale, protection consulaire...

Repost 0
Published by Yves Marion - dans Loisirs et voyages
commenter cet article
20 juillet 2011 3 20 /07 /juillet /2011 22:04

Vu au cinéna "Select" à Granville (Manche)

Distraction intéressante : conte d'une morale bien américaine !!!!

M. Popper et ses pingouins

Date de sortie cinéma : 20 juillet 2011 

Réalisé par Mark Waters 
Avec Jim CarreyCarla GuginoOphelia Lovibondplus 

Titre original : Mr. Popper's Penguins 
Long-métrage américain Genre : Comédie , Famille 
Durée : 01h40min Année de production : 2011 
Distributeur : Twentieth Century Fox France 

Synopsis : Enfant, Tommy Popper attendait impatiemment les occasions de parler par radio à son père, un explorateur toujours parti aux quatre coins du monde. Des années plus tard, Popper est devenu un brillant promoteur immobilier à Manhattan. Sa réussite lui a coûté son couple : divorcé d’Amanda, il ne voit plus ses enfants qu’un week-end sur deux. M. Popper mène une vie solitaire et luxueuse dans son appartement ultramoderne de Park Avenue, et il est sur le point de devenir un des associés de la prestigieuse firme qui l’emploie. Mais lorsqu’un matin, il reçoit l’ultime cadeau de son père décédé – un pingouin vivant, sa vie bascule. En cherchant à se débarrasser de l’animal, M. Popper va juste réussir à en récupérer cinq autres. Alors que les adorables bestioles transforment peu à peu son appartement en banquise, M. Popper voit sa vie déraper. Tout va y passer : le contrat de ses rêves, ses relations, sa vie. Mais grâce à six petits pingouins, M. Popper va découvrir que le bonheur peut aussi faire boule de neige…

 

 


 

 


 

 


Repost 0
Published by Yves Marion - dans Livres-cinéma-théâtre
commenter cet article
20 juillet 2011 3 20 /07 /juillet /2011 07:34

En lien le numéro d'Études et Résultats de cette semaine

 

·  N° 763 - L'offre d'accueil des enfants de moins de 3 ans

 

Pour accéder à l'ensemble de nos publications sur Internet :

http://www.sante-sports.gouv.fr, rubrique "Recherche, études et statistiques"

Cordialement,

 

 

Pour la Mission "publications et diffusion"
Marie-Blanche NICOLAÏ
Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques
Tél. : 01 40 56 81 28

Repost 0